• Teaser littérature
  • Edition La Voyageuse-L'Harmattan 2019
  • Dans les forêts de Sibérie
  • La personne qui te harrr
  • Apéro Entre-Metteurs : Écrire le théâtre au féminin
  • Madre mía
  • Atelier de mutualisation des outils de création
  • ARIZONA
  • La très lamentable histoire de Charles et Irène Trouvé
  • SPECULUM
  • Quiprocosmos/ Comédie d'anticipation
  • La mensuelle de novembre
  • Mardis Midi : Vieux blond
  • En Aparté avec Jean-Christophe Dollé
  • Lecture de « L’occupation », dans le cadre des « Écritures en chantier » des E.A.T-Atlantique
  • Salon des Auteurs de Théâtre
  • Mes pas captent le vent
  • Waël, roi d'Angleterre - Poésie documentaire, illustré jeunesse
  • La personne qui te harrr
  • Présélection prix littéraire
  • Comptoir d'auteur au Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil

Tous les événements >

Madre míaSpectacle

Inspirée par l'affaire des bébés volés du Franquisme, qui a perduré en Espagne jusque dans les années 90 et concerné des dizaines, voire des centaines de milliers de bébés enlevés à leurs mères républicaines, à qui l’on faisait croire qu’ils étaient morts, Madre Mía entrecroise les voix d'hommes et de femmes témoins, organisateurs, complices de ces crimes à grande échelle, celles des victimes et de leurs défenseurs. Au départ idéologique (détruire ce qu’un psychiatre proche de Franco appelait « le gène rouge » en confiant à des mères franquistes les bébés volés), l’opération est devenue purement commerciale après la mort de Franco. La pièce se déroule sur environ 80 ans, depuis la proclamation de la République en Espagne en 1931 jusqu’aux années 2010 où l’affaire éclate au grand jour et secoue le pays comme un tremblement de terre. Sur cet arrière-fond historique se dessinent, plus largement, le thème de la complexité de la filiation et de la quête identitaire ainsi que celui de la difficulté de la relation mère-fille.

Date
Du 06 novembre 2019 au 10 novembre 2019 de 20H30 à 17H00
Lieu
Theatre de l'Opprimé à Paris
retour en haut de page