• Quelques minutes de silence
  • TROIS QUARTS D'HEURE AVANT L'ARMISTICE
  • TROIS QUARTS D'HEURE AVANT L'ARMISTICE
  • Le Projet Phoenix
  • Et pendant ce temps, Simone veille !
  • FOCUS #37 / TRISTAN CHOISEL
  • André Derain, lettres à Alice, Correspondance de guerre 1914-1919
  • Les Mardis Midi : D'avoir pleuré à l'hypermarché
  • LA MENSUELLE D'OCTOBRE
  • ATELIER DE MUTUALISATION DES OUTILS DE CRÉATION
  • Soutenez le court-métrage 'Présent d'Avenir'
  • Suis-je donc...?
  • Caroline de KERGARIOU : débat/dédicace autour de son livre NO FUTURE
  • DÉNÉBULER

Tous les événements >

Les Mardis Midi

Visuel Mardis Site2017

Quand l'auteur rencontre
le metteur en scène

 

LES MARDIS MIDI PERMETTENT LA RENCONTRE ENTRE UN AUTEUR ET UN JEUNE METTEUR EN SCENE, AUTOUR DE LA MISE EN MAQUETTE D'UN TEXTE. VERITABLE LABORATOIRE D'UN SPECTACLE A VENIR, CES MOMENTS DE LECTURE SONT SUIVIS D'UNE DISCUSSION ENTRE LE PUBLIC ET L'AUTEUR. UNE MANIFESTATION PHARE POUR DECOUVRIR DES TEXTES CONTEMPORAINS D'AUTEURS VIVANTS, ET LA VISION QUE PEUT EN DONNER UN TOUT JEUNE METTEUR EN SCENE !

 

La programmation 2017-18

En entrée libre sur réservation, un mardi par mois à 12h30 au Théâtre 13

 

Mardi 3 octobre

Texte de Tristan Choisel

Sélection du comité de lecture tout public des Écrivains Associés du Théâtre (E.A.T).

Maquette Matthieu Hornuss

Finaliste 2016 du Prix Théâtre 13 / Jeunes metteurs en scène.

D'AVOIR PLEURÉ À L'HYPERMARCHÉ

Un homme et une femme, animés pour leurs semblables d’un fort sentiment de fraternité, découvrent dans leur boîte aux lettres un courrier anonyme et laconique : « Ne recommencez jamais ça. »
Qui se trouve derrière ces mots ? Et que leur demande-t-on de ne jamais recommencer ? Le corbeau fait-il allusion à leur passé révolu de provocateurs ? Ou bien est-ce d’avoir pleuré à l’hypermarché il y a quelques jours ?
Le couple tente, par voie d’affichage, de parlementer avec le corbeau et d’obtenir la protection du voisinage. Mais le corbeau passe aux menaces de mort et le voisinage, de toute évidence, les abandonne à leur sort.
Dans l’univers absurde de cette pièce, les indésirables sont seuls face à l’agresseur, et seuls face à cette question insoluble : qu’avons-nous personnellement commis pour être haïs à ce point ?

 

Mardi 14 novembre

Texte de Michel Gendarme

Sélection des E.A.T-Nouvelle Aquitaine.

Maquette proposée par les
E.A.T-Nouvelle Aquitaine.

D'URINE ET DE FER
(les fuyants)

Dans l’antre d’un cargo immobilisé au large d’un port européen, la vie de deux frères, Cadet et Aîné, est comme arrêtée. Progressivement, leur relation se dévoile, oscillant entre haine et amour.
Cadet est parti étudier en Europe. Aîné, qui rêvait de devenir forgeron du village, a été « sacrifié » pour lui. Les massacres éclatent. Cadet ne peut rentrer au pays que lorsque la situation s’apaise. Sa fiancée a été violée, tuée. Aîné est devenu aveugle. Cadet tente de le sauver en s’enfuyant vers l’Europe avec lui.
Par delà leur histoire personnelle, ce texte traite de l’émigration. Ici ni documentaire ni thèse édifiante, mais une plongée dans des mondes oniriques et mythologiques qui nous disent tout autant, sinon plus, de cette condition humaine...
Cette pièce est le premier volet de la trilogie Terre Abusive. Le second volet s’intitule Le Voyage d’Amadou (les survivants), le troisième Sous le vert gazon, il y a une belle merde (les vivants).

 

Mardi 12 décembre

Texte de Cyril Hériard Dubreuil

Sélection du comité de lecture tout public des Écrivains Associés du Théâtre (E.A.T).

Maquette de Dorothée Deblaton

Prix du public 2016 du Prix Théâtre 13 / Jeunes metteurs en scène.

DÉNÉBULER

Tragédie d’anticipation.
Dans cette société, les grands groupes privés ont propriété sur tout, y compris sur les organes humains.
Titi et Kim sont deux jeunes escort girls qui appartiennent à la corporation Kopro. Kim est alcoolique. Titi est sobre, et comme son corps est en bon état, elle est emmenée pour la greffe de son cœur sur une petite fille d’un cadre supérieur. Elle hérite d’un cœur artificiel.
Très affaiblie par l’opération, Titi prend la décision de boire pour détériorer son corps. Cela lui donne l’idée d’une révolution d’une forme nouvelle, la Révolution Éthanol. C’est simple : entraîner les opprimés à boire beaucoup, partout et tout le temps. La  révolution réussit. Mais quel pouvoir prendra la place de l’ancien ?
Dénébuler est le troisième volet d’un projet politique plus global : le cycle des Révolutions passives, où les résistances psychiques ont remplacé les armes.

 

Mardi 16 janvier

Texte de Luisa Campanile

Sélection du comité de lecture tout public des Écrivains Associés du Théâtre (E.A.T).

Maquette de Hubert Bolduc

Finaliste 2016 du Prix Théâtre 13 / Jeunes metteurs en scène.

LE PROJET

Les objets disparaissent.
Les moyens disparaissent.
Les élèves disparaissent aussi.
L’école finalement disparaîtra.

Le leçon de littérature de cette pièce ne se conclura jamais. Peut-on encore dire dommage ?

Une tragédie contemporaine autour du désarroi et de l’impuissance d’une professeure face à des élèves absents et une institution omniprésente.

 

Mardi 6 février

Texte de Geoffrey Dahm

Sélection du comité de lecture jeune public des Écrivains associés du Théâtre (E.A.T)

Maquette de Nelson-Rafaell Madel

Lauréat 2016 du Prix Théâtre 13 / Jeunes metteurs en scène.

MATHILDE 
(ou comment sauver sa peau)

Un père et une mère reçoivent un appel téléphonique. C’est leur fils qu’ils n’ont pas revu depuis des années. Il annonce sa prochaine venue et sera accompagné d’une fille, Mathilde. Mais lorsque Mathilde arrive, elle annonce aux parents la mort de leur fils…
Entre une mère soumise et un père bourru, Mathilde tente de faire ressurgir le passé, son passé où comme enfant, elle préférait l’habit des filles à celui des garçons, les déclinaisons au féminin plutôt qu’au masculin. Où des termes comme ‘homosexualité’ et ‘transidentité’ étaient tus dans ce huis-clos familial.
Accompagnée du fantôme du fils, de ce qu’elle était, Mathilde vient se présenter pour la première ou bien pour la dernière fois à ses parents.

 

Mardi 13 mars

Texte de Eva Bondon

Sélection du comité de lecture tout public des Écrivains associés du Théâtre (E.A.T).

Maquette de Marie-Line Vergnaux

Mention spéciale 2016  du Prix Théâtre 13 / Jeunes metteurs en scène.

VALSE 

Une femme, après l’abandon de ses deux filles et vingt ans d’absence, retourne sur ses pas pour briser le silence et les rancœurs.
Elle découvre leur vie : celle d’Eryne, la plus jeune des deux sœurs qui s’enferme dans la réalité-fictive du petit écran pour mieux fuir les fantômes du grenier ; et celle d’Hélène, l’aînée, qui veille au grain, soigne, nourrit et jongle depuis toujours avec les balles que la vie a posées sur son passage.
Dans ce microcosme familial, Marc, son compagnon, tour à tour protecteur et manipulateur, enferme dans un caméscope les souvenirs qu’il ne voudrait jamais perdre.
Comment renouer le contact ?

 

Mardi 3 avril

Texte de Geoffrey Dahm 

Sélection du comité de lecture tout public des Écrivains associés du Théâtre (E.A.T).

Maquette des élèves du Studio-ESCA d’Asnières

R.O.U.G.E

Deux adolescents, Lui et l’Ami, vivant dans une campagne reculée, se confrontent aux questions de l’adolescence. Qu’est-ce que l’amour ? Comment puis-je réaliser mes rêves ? Puis-je avoir une vie de rêve ? Est-ce que c’est pour moi ?
L’un d’eux est amoureux de l’autre, sans avoir la possibilité de le lui dire. Mais une fille, Elle, va venir perturber l’équilibre de ce duo.
Dès lors, dans ce trio amoureux et impossible, chacun essaie d’être lui-même dans le regard de l’autre. Cherchant leurs limites, goûtant à peine à la réalité du monde adulte, il vont tester, s’essayer et se confronter pour tenter de se réaliser pleinement.

 

Mardi 15 mai

Texte de Quentin Laugier

Sélection du comité de lecture tout public des Écrivains associés du Théâtre (E.A.T).

Maquette de Valentin de Carbonnière
Finaliste 2016 du Prix Théâtre 13 / Jeunes metteurs en scène.

LES 400 COUPS DE PÉDALE

Au milieu du bruit du monde, trois destins se font écho. Celui d’Ariel Coccinelle, drag-queen en changement de sexe et éclipse inversée, désespérément bouffie d’amour. Celui de David, étudiant rongé par une ultra-violence poétique, qui se fait un devoir absolu d’aider son prochain à n’importe quel prix. Et celui de Dario, nouveau messie du cinéma d’auteur, coincé dans la tourmente de son prochain tournage entre une équipe qui se décompose et un sujet polémique.
Les différents stades de ces trois vies radicalement opposées rythment les évènements de la pièce et posent le questionnement secret : « Quel chemin de croix pour atteindre le royaume des cieux ? »  
à travers des tableaux fragmentés qui se lient peu à peu, une dizaine de personnages cherchent leur chemin à tâtons dans les remous bouillonnants de notre société, et en dessinent une épopée moderne.

 

Btn Prog MM 2017 18

Btn Prog 20116 17

Btn Prog 2015 16

 

Infos pratiques

Théâtre 13/Seine
30, rue du Chevaleret – 75013 Paris 
M° Bibliothèque François Mitterrand

Chaque mardi du mois à 12h30

Entrée libre
sur réservation au Théâtre 13 au 01 45 88 62 22 ou sur www.theatre13.com.

 

Les Mardis Midi qu'est-ce que c'est ?

En s’appuyant sur le Prix Théâtre 13 / Jeunes metteurs en scène créé par Colette Nucci au Théâtre 13, Louise Doutreligne, créatrice des Mardis Midi, a imaginé de confier aux finalistes de ce concours des textes contemporains repérés par les comités de lecture afin qu’ils s’essayent à la mise en scène de nouvelles dramaturgies. Pari gagnant. La qualité des lectures, maquettes proposées a démontré clairement que le théâtre contemporain est devenu une voix indispensable aux spectateurs d’aujourd’hui.

Accueillis pendant plus de 10 ans au Théâtre du Rond-Point, les Mardis Midi déménagent en 2013 et prennent leurs nouveaux quartiers au Théâtre 13/Seine.
Une fois par mois, le mardi à 12h de septembre à mai inclus, nous recevons un auteur vivant, écrivain de théâtre qui présente une de ses œuvres. Il est accompagné par des acteurs/metteurs en voix qui donnent à entendre tout ou partie du texte.
La mise en scène de chaque maquette est confiée à de jeunes metteurs en scène issus du Prix Théâtre 13/Jeunes metteurs en scène et à des structures déjà reconnues pour consacrer depuis plusieurs années leur temps et leur énergie à la découverte, au montage et à la production d’auteurs contemporains (Influenscènes, Théâtre de St-Maur).

 

Production : A2M
En coproduction avec les Écrivains Associés du Théâtre et le Théâtre 13.
En collaboration avec le Théâtre de Saint Maur.


Les textes sont sélectionnés par plusieurs comités de lecture :

Comité des Écrivains Associés du Théâtre (E.A.T) présidé par Catherine Benahmou

 

Soutenir la création : adhérer aux Mardis Midi !

En savoir + 

 

Aidez-nous à mieux vous connaître

Mardis Btn Formulaire

 

retour en haut de page