• Parce que je le veux bien (dans la peau de Liliane B)
  • Phèdre, ni de Racine, ni de Sénèque, ni d'Euripide
  • Teaser littérature
  • Résidence 10sur10 - Molière
  • Focus #47 / Agnès Marietta
  • Écrire au bord du plateau
  • Total Action
  • les Papillons Bleus
  • La mensuelle de mars
  • Fable pour l'hiver
  • Total Action
  • Les Inédits de Cahors 2019
  • QdT / Les écritures du réel : un oxymore ?
  • Atelier de mutualisation des outils de création
  • En Aparté avec Élie Pressmann
  • Lecture mise en espace de la pièce "Trois Milliards d’années avant la fin du monde"
  • Mardis Midi : Trois milliards d'années avant la fin du monde

Tous les événements >

Sélection 2013

Le comité de lecture des E.A.T à distingué seize pièces, qui ont toutes été présentées à de jeunes compagnies repérées par le Théâtre 13/Seine.
Certaines ont fait l'objet de maquettes lors des Mardis Midi saison 13-14 et 14-15 au Théâtre 13/Seine

 


UNE FAMILLE AIMANTE MÉRITE DE FAIRE UN BON REPAS
de Julie Aminthe

Arianna Nitessand aime sa famille. Elle l'aime démesurément. Au point d'organiser un repas de fête en dépit des tensions tacites qui altèrent le foyer domestique. Ni la réforme des retraites, ni les révolutions arabes, ni les problèmes d'argent ne peuvent contrecarrer sa conviction qu'une famille aimante mérite de faire un vrai repas. Malheureusement pour elle, les névroses de chacun des membres de sa tribu, ajoutées aux siennes, risquent fort de s'exacerber jusqu'à lui couper l'appétit.

Personnages : 2H / 2F
Parution : Éditions Quartett, 2014;

 


BARBIE FURIEUSE d’Anne Bourrel

Barbie Furieuse n’est pas une tragédie. En tout cas, pas dans le sens communément admis. L’inspiration tragique de l’antique Médée se heurte à la désolation et à l’incompréhension. Et le mythe s’effrite par morceaux entiers : les fils fument et boivent pour remplir le vide, Médée est une musicienne folle aux allures de bête fauve, Jason n’est qu’un profiteur sans gloire et Créon un simple garagiste.

La démystification et la banalisation rend tout cela autant comique que tragique. Anne Bourrel s’amuse avec le mythe comme avec des bonshommes en plastique en faisant de l’ambiguïté un style pour tendre le miroir au spectateur qui devient, au bout du conte, le véritable acteur de la représentation.

Personnages : 2H /1F / 1 femme bassiste

 


CHEMIN DE SEL d’Ingrid Boymond

Huis clos entre trois hommes enfermés dans une cellule. Sujets d'expériences scientifiques, privés de contacts avec le monde, l'esprit et le corps mutilés, ils expriment chacun à leur manière ce qui leur reste d'identité...

Trois fragments d'humanité pris au piège d'une situation extrême, où l'esprit et le corps sont menés à bout. Un sujet dur porté par une écriture épurée, ciselée, traversée d'éclats de poésie.

Personnages : 3H
Parution : Éditions Théâtrales du Grand Sud-Ouest, mars 2016


VOICI LE MOIS DE MAI de Florence Concile

Quelles solutions quand on souhaite arrondir ses fins de mois ? Cécile, jeune traductrice parisienne a choisi la sienne : héberger des étudiants étrangers venus apprendre le français. Aussi quand Janush débarque de sa Pologne avec ses planches de surf, Cécile le reçoit avec toutes les règles de l’hospitalité française. Mais cette fois, l’étudiant est particulièrement bizarre et l’omniprésent père de la jeune femme souhaite bien découvrir qui se cache vraiment derrière cet accent.


LÉNA PRINCESSE DU RIEN d’Emanuelle Delle Piane

Un père et une mère subissent au quotidien Léna, leur fille adolescente démotivée et blasée. Léna n’aspire à rien, n’aime rien ni personne, ne respecte rien, provoque et accumule sans limite les interdits moraux et sociaux. Les parents ont beau s’acharner, ils ne pourront que constater leur impuissance face à l’éducation et au devenir de leur fille unique. Une seule solution pour eux : abdiquer. Léna, elle, choisit de poursuivre sa descente aux enfers...

Personnages : 1H / 2F
Parution :  Lansman, collection « Théâtre à vif », 2015


LILI / HEINER INTRA MUROS de Lucie Depauw

Enfermée dans le système politique de la RDA et la surveillance d’un internat sportif, Lilli passe sa vie en Allemagne de l’Est. Elle vit avec sa mère célibataire, car son père les a quittées pour partir à l’Ouest. Victime du dopage aux hormones masculines prescrites par le « service de la médecine sportive », elle se transforme en homme, Heiner. Heiner lutte pour avoir le droit de choisir librement sa façon de vivre et son identité sexuelle en se défendant contre la récupération de sa mère et de celle de l’État.


INSIDE GEORGES d’Emmanuelle Destremau

Georges Victor est un employé lambda qui fait un travail ennuyeux, dans le petit monde de bureau. Georges Victor n’a jamais été un winner, tout aurait pu continuer ainsi. Mais Georges Victor ne veut pas que son fils soit comme lui. Et la machinerie s’installe dans sa tête...


UN RÊVE QUI VEILLE de Moni Grégo

Qui est Médée aujourd’hui ? Qui est Io aujourd’hui ? Qui est Antigone aujourd’hui ? Trois questions pour raviver ici et maintenant trois grandes figures féminines qui continuent à cheminer dans de belles énergies de femmes devant les injustices de l’amour, de l’exil, de la guerre. Une langue contemporaine pour des confrontations dont on mesure l’universalité, l’éternité et la modernité.        

Personnages : 8H (ou plus, le nombre des personnages des chœurs n'étant pas fixé) / 5F (ou plus) / 1 chœur d'hommes et de femmes 
Parution : Éditions Théâtrales du Grand Sud Ouest (ETGSO)


UNE LEÇON PARTICULIÈRE de Pierre Gros-Dubois


L’ÉCHAPPÉE BELLE de Jennifer Grousselas


AU BOUT DU COULOIR À DROITE d’Aurore Jacob

Une danseuse a été enlevée alors qu’elle attendait son bus pour aller en répétition. Nous n’en savons pas plus. Nous partageons sa terreur, nous sommes projetés dans son enfermement. Les informations sont lacunaires, la réalité perd de sa consistance, l’espace et le temps se distordent. Le réel chavire. Sommes-nous en train de rêver, sommes-nous morts ? Peut-être est-ce simplement la réalité. La réalité d’une dictature avec ses emprisonnements abusifs, ses injustices, ses enlèvements.


UN RÊVE DE BEIGNETS de Dominique Lombardi

Avec beaucoup de réticences et de mauvaise foi, Andrej, vieux comédien, répète avec Natalia, jeune pionnière, une mauvaise pièce écrite pour les commémorations du génocide. Banni de toutes les scènes du pays, Andrej voit là un moyen d'être réabilité, tandis que Natalia essaie en vain d'attirer l'attention de Sacha, l'auteur de la pièce et chef de cellule. Nous sommes en 1989 et le bloc de l'Est est à quelques semaines de son effondrement....


GÉOGRAPHIE DE L’ENFER d’Alex Lorette

Dans leur chalet isolé au fond de la forêt, Franck et J-C recueillent un homme en costume Gucci. Il a crashé sa BM. Choc des cultures. Pour commencer, ça parle viande, fric et bagnole. Puis les questions arrivent. Qu’est venu chercher ce jeune cadre plus très dynamique au fin fond de cette forêt humide ? Celui-ci possède tout et ne désire plus rien ; tandis que pour les deux autres, c’est l’inverse. Pendant ce temps, Leslie, la sœur, épie et séduit le visiteur. Les langues, les lames et les corps s’affutent. Mais les hommes sont des animaux imprévisibles...

Personnages : 3H / 1F
Parution : Lansman, édition prévue fin 2017


BETTY de Sylvain Paolini

Le parcours d’un homme à qui les autres ont toujours dit qui il devait être. Je l’ai écrit comme un cri, le cri de cet homme, le dernier et le seul cri de cet homme qui s’est tu, étouffé par le secret. C’est le rapport de cet homme à son corps, aux autres, à celui ou celle qu’il a été et, est peut-être encore.


LE LABYRINTHE MENTAL de Jean Renault

Qui est cet homme ? Un terroriste qui préparait un attentat ou la victime d’un attentat ? Subit-il des violences physiques, chimiques et psychiques lors d’un interrogatoire ? Ou, blessé et délirant, se met-il à la place de son bourreau pour comprendre ?

Personnages : de 1 à 3H / de 0 à 1F
Parution : édité en version papier par Amazon dans un recueil dénommé À quoi joue-t-on ?


L’EXPROPRIATION de Cathala Rosemonde

Quand le passé exproprie le présent de sa place…

Décembre 1999… Une tempête éclate sur la France, obligeant le député Pierre Tasunis et sa maîtresse à demander l’hospitalité dans un château ariégeois. C’est là que vivent Oriane, femme excentrique d’un certain âge, et sa fille Mador, artiste-sculpteur en quête d’absolu…
Isolés du monde dans ce château dont le député a fait voter l’arrêt d’expropriation pour y installer un centre culturel, s’engage entre les protagonistes, une joute mortelle : pouvoir/culture, mère/fille, amour légal/adultère, signifiant/signifié, passé/présent... Le député croit être le pouvoir, il n’en est que le symbole et les cauchemars d’une nuit, où se mêlent protagonistes et symboles de la lutte, le lui rappellent, jusqu’à extraire de la langue, l’ultime ressort…

Personnages : 1H / 3F

 

 

Les autres coups de cœur du comité de lecture, entrés au répertoire

 


LE FILS de Lionel Armand


QUE VA DEVENIR SAXA ? de Marie Borin   

Un étrange événement vient bouleverser une famille du genre plutôt classique et jusqu’alors insouciante. La fille, adolescente, décide d’entrer en résistance contre l’industrie agro-chimique dont les pesticides empoisonnent la population. Elle tente d’y entraîner sa famille. Celle-ci oscille entre amusement et incompréhension, puis entre révolte et engagements, mais pour certains, contradictoires.

Personnages : 6H / 5F


ATELIER SHAKESPEARE CARNIVORE de Bernard Da Costa

Cinq pièces mettant en scène une jeune fille qui nourrit une double passion pour Shakespeare et les prisonniers condamnés à perpétuité, le chaos d'un monde bouleversé par la désinformation, la rencontre d'une grand-mère et de son petit-fils avec Virgile et Dante sur une route de campagne, cinq personnages enfermés dans une cage ou une trentenaire qui rend visite à son aïeul en maison de retraite.

Parution : Écritures théâtrales du Grand Sud-Ouest Collection théâtrale, n° 32, mai 2017


EN COULEUR, EN RELIEF ET EN ODORAMA de Julien Darve

Connaissez-vous « Vacances catastrophes » ? Cette agence de voyages propose d’assister en direct aux guerres, incendies et catastrophes naturelles en tous genres. Sa devise : « Avec Vacances catastrophes, mettez votre télé sur OFF ». Vous l’aurez compris, cette pièce traite avec humour de cette tendance au voyeurisme propre à l’être humain… mais pas que.


DES NOUVELLES DE MAMAN d’Alain Gras

Dans une maison au bord d'un lac, un homme et sa sœur attendent leur jeune sœur pour lui donner des nouvelles de Maman qui a quitté la maison il y a des années. Le moment de la vérité est venu...


CARLES DE GAULLE 2 de Denis Lachaud 

À l’aéroport Charles de Gaulle 2, vont se croiser un ministre des transports français et son chauffeur, une hôtesse de l’air de DCRI, des russes – dont un travesti – qui passent des pilules de drogue, grâce à la fille d’un couple et un bagagiste complice des passeurs. Il faut ajouter à cette distribution, le fantôme de Charles de Gaulle, qui, de temps en temps, vient commenter la situation. Attente, rencontres fortuites, trafics louches, libertinage, apparitions et délires nerveux constituent l’imbroglio de cette pièce aux clowneries verbales souvent basées sur des conversations doubles, triples, en réponses décalées.


LA MACHINE de Michèle Laurence

Diva, vieille dame excentrique qui collectionne les mots désuets, est le capitaine d'un étrange navire : un appartement où cohabitent Lola, Chouchou et Mario, un couple homosexuel, Mona, la fille de Diva et Théo et un jeune peintre obsédé par Le Radeau de la Méduse. Ils accueillent Jipé qui habitait dans sa voiture, endommagée par la chute de la voisine qui s'est jetée du septième étage. Alors que Théo travaille à son chef-d’œuvre, un « Radeau de la Méduse du 21e siècle » en petits carrés de 10x15cm, l'immeuble est menacé de destruction.

Personnages : 4H / 3F


BUBU OU POURQUOI LES VIEUX TOMBENT DES ARBRES d’Anny Leeman


EN EAUX FÉCONDES de Christophe Maniguet

Au rythme des quatre saisons, on assiste sur une année à la printanière naissance, puis à l'évolution d'une amitié entre deux couples sans enfants. Attirés par cette absence d'enfants, choix ou raison, qui les isolent de la société, ils se reconnaissent et tentent d'établir une relation hors normes. Mais on peut bien se mettre à nu, nager en eau claire, en troubler la surface, des profondeurs peuvent resurgir, hivernaux, des secrets insupportables...

Personnages : 2H / 1F


PATER FAMILIAS de Benjamin Oppert

L'argent et la famille font-ils bon ménage ? Parce qu'il est devenu vieux et affaibli, peut-on pardonner à un patriarche le mal qu'il a fait ou est-ce l'occasion tant attendue de se venger ?

Personnages : 2H / 3F  


TITUS (OU) LES DESSOUS DE BÉRÉNICE de Viviane Point

Inversion comique des rôles crées par Racine dans Bérénice : c’est Bérénice qui quitte Titus !
Tout se passe le jour des noces de Titus, l’empereur de Rome, et de Bérénice, la reine de Judée. Antiochus, le rival discret de Titus, se décide à déclarer son amour à Bérénice malgré les avertissements de son suivant, Arsace, devenu un valet idiot. Titus, empereur benêt et bodybuildé qui joue à la guerre, est quant à lui décidé à épouser Bérénice et ne se rend pas compte du double jeu d’Antiochus. Paulin, son conseiller avisé, tente vainement de lui ouvrir les yeux. Pendant toute la pièce, on suit les atermoiements de Bérénice, tiraillée entre son désir de fuir avec Antiochus et son engagement avec Titus.


TOTAL ACTION de Bernadette Pourquié     

Mister + Misses Mac Adam sur une plateforme... de théâtre qui tentent de prendre le thé = des geysers, une nappe très noire multidimensionnelle et... une théière explosive avec de l'action, du début jusqu'à la fin !

Maniant l'humour noir (de type marée) et la caricature, cette pièce, qui parodie le théâtre de boulevard et emprunte au théâtre de l'absurde, est inspirée d'un fait divers : l'accident sur la plateforme gazière et pétrolière d'Elgin, au large de l'Écosse, en 2012).

À partir d’un matériau documentaire, l’autrice adopte un ton résolument différent pour évoquer de façon détonnante - et détonante - la mondialisation et la menace que constituent les multinationales pour notre environnement.

Personnages : 1H / 1F
Parution : Éditions Color Gang,  2017
Finaliste du Prix de Guérande 2013


L’HÉRITAGE d’Alexis Ragougneau

À la mort de son père, le jeune Jean-François Canonnier reprend la direction de l’entreprise familiale, devenue en l’espace de cinq générations l’un des leaders mondiaux du verre industriel. Très vite, il découvre que les comptes ont été maquillés et que la multinationale est au bord de la faillite. Pire, ce mensonge comptable en cache un autre : le développement de la société repose sur un passé trouble, monstrueux, totalement incompatible avec le slogan des Verreries Canonnier, ‘En toute transparence’. Tandis qu’il met en œuvre un plan social de grande ampleur, Jean-François va être amené à s’interroger sur son histoire, son identité, et sur cet héritage qui le renvoie à sa propre part d’ombre.                            

Personnages : 3H / 2F
Parution : Éditions de l'Amandier, 2013


LE TITANOC de Michel Rey


LA MAUVAISE HERBE de Jean-Paul Rouvrais


LA PIE VOLEUSE de Geneviève Steinling

Cassiopée la cartomancienne a fort à faire entre Charles Henri obnubilé par la rentabilité de son usine, la bonne du curé à qui l’on a volé l’argent des cierges et sa voisine hypocondriaque attachée à son infirmière particulière. Et voilà que, fuyant la police, Berta débarque. Usurpant l’identité de Cassiopée, elle prédit l’avenir à François Xavier, le neveu de Charles Henri à qui l’on a dérobé un tableau de grande valeur. À sa place, le voleur a déposé une plume de pie.

Personnages : 2 H et 5 F ou 3 H et 4 F

 


 

2018 / 2017 / 2016 / 2015 / 2014 / 2012 / 2011 / 2010 / 2009 / sélections précédentes

 

 

 

 

retour en haut de page