• Edition La Voyageuse-L'Harmattan 2019
  • La dernière fille du soleil
  • Captation intégrale de
  • La Mensuelle - Novembre 2020
  • Atelier de mutualisation des outils de création - 19 novembre

Tous les événements >

Sélection 2020

 

Les 10 textes dans l'ordre de sélection du comité de lecture tout public des E.A.T.

 


IRRUPTION ! de Valérie Alane

Une guerre civile africaine s’invite dans la salle à manger d’une famille française. Qu’est-ce que ça crée? Ça bascule ? Ça résiste ? Ça explose ? La famille Ponte est réunie devant la télé qui crache son flot d’actualités en continu. Le monde et son désordre s’immiscent dans la conversation. Et c'est presque temps mieux parce qu'on n'a pas grand- chose à se dire autour de la table...Une femme surgit soudain. Est-ce la mère, qui perd la tête qui lui a ouvert ? S’est-elle échappée d’un reportage télévisé ? Fuyant la guerre qui déchire son pays d’Afrique centrale, Jenga est venue pour parler, pour rallumer le souvenir des siens et en écrire la mémoire. Telles les lianes de la forêt équatoriale, les récits crus et chatoyants de l’intruse et les histoires de la famille se font écho et s’enchevêtrent. Il y a urgence à s’écouter. On ne peut plus zapper.


AU ROYAUME DES FEES de Geoffrey Dahm

Le 11 juillet 2013, Eva-marree, avait 27 ans lorsqu’elle a été assassinée de trente deux coups de couteaux par le père de ses enfants. Le drame s’est déroulé dans les locaux des services sociaux. Trois ans plutôt, sa cousine l’avait dénoncée auprès de ces services, quand Eva-marree lui confia qu’elle se prostituait pour subvenir aux besoins de ses enfants. Trois ans de procédures pour prouver qu’elle était une bonne mère.  « Au royaume des fées » est une libre adaptation de l’histoire de cette femme, et des témoignages recueillis dans le documentaire d’Ovidie, « Là où les putains n’existent pas ». Une tentative, pour continuer de raconter cette histoire, terrible, une parmi tant d’autres, mais cette fois dans ce pays qu’est la Suède, c’est à dire ce modèle idyllique de tolérance. Mais où tout vaut toujours mieux qu’une prostituée. 


LA RONDE FLAMBOYANTE de Emmanuel De Candido

Cinq comédiens dansent une ronde, avant de se rasseoir.

C'est l'histoire d'un vieux banquier qui doit quitter un pays qu'il aime comme un père abusif.
C'est l'histoire d'un jeune politicien qui cherche à rétablir les comptes financiers de sa ville avant les élections.
C'est l'histoire d'une opposante politique qui tente de cacher un cadavre gênant.
C'est l'histoire d'un ancien enfant-soldat, devenu jardinier, rattrapé par la violence des siens.
C'est l'histoire d'une jeune marchande dont l'homme vient d'être abandonné au fond d'un puits.
C'est l'histoire d'une dette circulaire, une dette qu'ils devront régler en deux nuits, une dette qui passe de main en main, gorgée de sang, de silence et de violence.

Tout commence par une énigme dont la résolution aurait pu sauver les vivants et honorer les morts. Malheureusement cette histoire est inspirée de faits réels. C'est donc une tragédie.


NOT KOKO'S NOTES de Edouard Elvis Bvouma

Nono veut chanter comme son idole Koko mais son père, haut fonctionnaire a d’autres ambitions pour elle. Koko aux portes de la gloire, a déclenché la colère du couple présidentiel en chantant un soir de cérémonie officielle la mauvaise chanson. Elle sera emprisonnée, sa carrière brisée. Koko choisira le chemin de l’exil. Nono ira poursuivre ses études à Paris. Les deux femmes finiront par se rencontrer. 
 


UN MONDE POSSIBLE de Charif Ghattas

6 mois après le départ brutal de son fils, Vincent reçoit la visite d’Eric, individu qu’il ne connaît pas et dont il n’a même jamais entendu parler. L’inconnu, un homme de 60 ans, se présente d’abord comme un simple coursier venu récupérer les affaires d’Alexandre. Supposée durer quelques minutes à peine, l’entrevue se prolonge pourtant imperceptiblement. Car Eric semble être très proche de l’adolescent. Intrigué, Vincent est contraint de baisser la garde pour regarder la réalité en face : s’il veut renouer avec son fils, il aura besoin de cet étrange inconnu. D’autant qu’Eric se révèle être plus qu’un émissaire venu apaiser la relation houleuse d’un père et d’un fils. Il connaît les raisons de la fuite d’Alexandre. Il sait des choses de la vie intime du jeune homme. 


AU CIMENT LA BRUME de Nicolas Girard-Michelotti

Arthur, étudiant journaliste, revient dans la petite ville-dortoir où vit sa mère, pour enquêter sur les disparitions survenues vingt ans plus tôt, lorsquil était enfant. Selon lui, ces disparitions auraient été liées à lexplosion dune centrale nucléaire, implantée dans la forêt voisine. Il retrouve une population mutique, affaiblie, ainsi quune jeunesse désœuvrée, qui dérive sans mémoire ni projets davenir. Alors que le dôme qui recouvre la centrale condamnée se fissure, une brume toxique émane de la terre ; une brume peuplée de fantômes. 


DANS LA FORÊT DISPARUE d'Olivier Sylvestre

Ce jour-là, Val entraîne Oli dans la forêt, pour la première fois. Sans le savoir, ils y suivront un parcours initiatique qui bouleversera non seulement leur enfance, mais le destin de la forêt elle-même. Grâce à sa machine à oxygène qui lui permet de percevoir tous les bruits environnants, Marcel fera tout ce qu’il peut pour guider les enfants au terme de leur quête. Mais ce faisant, il y laissera une partie de lui-même. Et la gang à Giovanni, qui fait la loi dans le parc depuis que la forêt a commencé à ployer sous les bulldozeurs, terrorise notre Oli, qui devra faire face à ses plus grandes peurs. « Dans la forêt disparue », c’est l’histoire de ce qu’on laisse derrière. De ce qui meurt un peu, quand on vieillit. Des illusions qu’on perd. Des amitiés qui se transforment, souvent plus vite que nous. Du passage de l’enfance à l’adolescence, qui se produit parfois dans la plus grande angoisse. C’est l’histoire de la rencontre marquante entre Val et Oli, deux enfants de dix ans, qui franchiront ensemble la frontière du temps. C’est aussi l’histoire en deux parties – avant / après – d’une banlieue dont les maisons poussent comme des champignons, et d’une forêt qui est contrainte de céder sa place, avec tout ce qu’elle recèle de magique et d’étonnant : le plus gros des crapauds, le plus haut des chênes, le trésor que grand-papa Marcel y avait enterré jadis. Le plus formidable des terrains de jeu, qui ne pourra survivre que dans les souvenirs des enfants devenus grands.


REMI BETON de Mathilde Martinage

Qui est Rémi ? Que veut Rémi ? Où va Rémi ? Ce sont les questions que ne cessent de se poser tous les personnages de la pièce qui croisent cette jeune femme insondable. Car Rémi, bien que son prénom de l'indique pas, est née fille. Ses parents auraient largement préféré élever un petit garçon. Brillante ingénieure, passionnée par la construction des ponts et passerelles, Rémi est une personne hors-limites. En plus de sa formidable intelligence, elle possède un pouvoir surnaturel : lorsqu'elle pose sa main sur son plexus solaire, les structures autour d'elle s'effondrent, entraînant opportunément sur leur passage tous ceux qui faisaient obstacle à sa soif de liberté et à son ambition.

 


20192018 / 2017 / 20162015 / 2014 2013 / 2012 2011 / 2010 / 2009 sélections précédentes

 

 

 

retour en haut de page