• Parce que je le veux bien (dans la peau de Liliane B)
  • Teaser littérature
  • C'est bon. E ok. Rendben. This is just a story.
  • Focus #50 / Philippe Touzet
  • TextO'mino 2019
  • Avril de Sophie Merceron par la cie LTK productions
  • Abandonnés
  • La mensuelle de juin
  • « LirEcrire » - restitution des ateliers en milieu scolaire
  • Honneur et disgrâce - Deux préfets sous l'Occupation
  • Prix E.A.T des Cent livres Emmanuelle-Marie 2019
  • Atelier de mutualisation des outils de création
  • TRACE LA ROUTE
  • Rencontre- Dédicace

Tous les événements >

Espace adhérent

Jean-Claude CARRIÈRE

Parcours

Né dans une famille de viticulteurs, Jean-Claude Carrière est un ancien élève du Lycée Lakanal et de l'École Normale Supérieure de Saint-Cloud.
Après une licence de Lettres et une maîtrise d'Histoire, il abandonne rapidement sa vocation d'historien pour le dessin et l'écriture.
Il publie en 1957 son premier roman, Lézard, et rencontre Pierre Etaix chez Jacques Tati avec qui il cosigne des courts et des longs métrages.
Sa collaboration avec Bunuel durera dix-neuf ans jusqu'à la mort du grand réalisateur. Parallèlement, il poursuit sa carrière de dramaturge et adaptateur en particulier avec Jean-Louis Barrault et Peter Brook.
Parmi les scénarios écrits par Jean-Claude Carrière, notons Le Tambour, Un papillon sur l’épaule ou encore Le Retour de Martin Guerre qui lui vaut le césar du meilleur scénario en 1983. Il s’attaque également à l’adaptation d’oeuvres littéraires comme Cyrano de Bergerac, Le Roi des Aulnes ou encore L’insoutenable légèreté de l’être.
En 2007, il co-signe avec le réalisateur le scénario du film de Volker Schlondorff, Urzhan qui est présenté au Festival de Cannes.
Écrivain, scénariste et à ses heures acteur et réalisateur, Jean-Claude Carrière est un artiste complet qui vogue entre cinéma et littérature.
En 2009, il collabore avec Umberto Eco pour le livre N’espérez pas vous débarrasser des livres.

Bibliographie sélective

1957 : Lézard, premier roman
1983 : Le Retour de Martin Guerre, éd. Robert Laffont.
2005 : Einstein, s’il vous plaît, éd. Odile Jacob
2012 : Mémoire espagnole éd. Plon
2012 : Désordre, éd. André Versailles

Filmographie sélective, scénariste

1961 : Rupture de Pierre Etaix
1967 : Belle de jour de Luis Bunuel
1990 : Milou en mai de Louis Malle

Théâtre

1973 : Harold et Maud, mise en scène de Jean-Louis Barrault avec Madeleine Renaud, au Théâtre Récamier.
1989 : Le Mahabharata, mise en scène de Peter Brook, au Théâtre des Bouffes du Nord
retour en haut de page