• Parce que je le veux bien (dans la peau de Liliane B)
  • Phèdre, ni de Racine, ni de Sénèque, ni d'Euripide
  • Teaser littérature
  • Résidence 10sur10 - Molière
  • Focus #47 / Agnès Marietta
  • Fable pour l'hiver. Lecture publique
  • Écrire au bord du plateau
  • Total Action
  • les Papillons Bleus
  • La mensuelle de mars
  • Fable pour l'hiver
  • Total Action
  • Les Inédits de Cahors 2019
  • QdT / Les écritures du réel : un oxymore ?
  • Atelier de mutualisation des outils de création
  • En Aparté avec Élie Pressmann
  • Lecture mise en espace de la pièce "Trois Milliards d’années avant la fin du monde"
  • Mardis Midi : Trois milliards d'années avant la fin du monde
  • Los Niños de et par Sabine Tamisier. Éditions Théâtrales (2017).

Tous les événements >

Espace adhérent

Camille REBETEZ

Delémont

Parcours


A son retour de Montréal, une maîtrise en écriture dramatique dans l'escarcelle, Camille Rebetez s'engage dans la création théâtrale et la promotion de la culture dans le Jura Suisse. Il est cofondateur d'Extrapol en 2004, compagnie pour laquelle il écrit Comme un quartier de mandarine sur le point d’éclater, spectacle créé dans une usine à chaux désaffectée, puis Guten Tag, ich heisse Hans, Prix Innovation Suisse des ATP en 2006, ou encore Vous m'emmerdez Murphy en 2010, puis Zouc, Forfait illimité en 2012. En plus de la direction de sa compagnie, Camille Rebetez travaille régulièrement avec d'autres metteurs en scène tel qu'Andrea Novicov, Anne-Cécile Moser ou Joëlle Richard. Il milite depuis peu dans le domaine du Théâtre Jeunesse : prix SSA en 2011,son texte Little Boy obtient lePrix InédiThéâtre 2013. Auteur d'une douzaine de textes de théâtre, Camille Rebetez crée également le scénario de bande dessinée de la saga Les Indociles, illustrée par Pitch Comment, et dont les premiers volumes sont édités chez Les Enfants rouges. Outre ses activités d'écrivain, il endosse plusieurs casquettes, comme celle d'enseignant de théâtre à l'Ecole de Culture générale à Delémont, de Conseiller de ville et surtout de père de famille.


 

retour en haut de page