• Teaser littérature
  • L'Été en automne #11
  • La mensuelle d'octobre
  • Mardis Midi : Mangrove
  • Atelier de mutualisation des outils de création

Tous les événements >

Espace adhérent

Anne-Christine TINEL

AUCH

Parcours

"L'écriture a pour moi deux visages. Écrire : une expérience solitaire orientée vers les autres. Deux pratiques qui se situent aux extrémités du paradoxe : d'un côté l'écriture romanesque, dense, intimiste. En vis-à-vis : cet appel d'air, l'écriture théâtrale, où tapage l'urgence de la représentation. De l'autre côté l'écriture pour la scène, dans mon histoire, est-elle étroitement accordée aux rencontres."

Anne-Christine Tinel crée Dialogue parmi les eaux mortes (1995) puis Vent debout (1998) avec le compositeur David Ducros ; Les Ronces ou la dépossession (2005), avec une troupe d'étudiants tunisois ; La Mer n'a pas d'horizon (2009), Une quarantaine, trio allegro vivace (Marseille 2013), puis Fourbi la chambre (Avignon 2014) avec Marion Aicart.

Elle collabore aussi avec des musiciens (le chef d'orchestre Guillaume Bourgogne), des danseurs, chorégraphes (Frédérique Pageard) ou des plasticiens.


Types d'interventions :

Atelier d'écriture ponctuels, Atelier d'écriture suivis, Rencontres, discussions, Lectures
Publics : Lycée, Adultes, Séniors, Milieu Hospitalier, Personnes Handicapées

Ma démarche

Ma démarche se construit sur mesure. J'aime inventer des dispositifs en prise avec un lieu, un public, un autre artiste…

Mes ouvrages

Titre Infos
La mer n'a pas d'horizon (premier trimestre 2014, Cahier de théâtre de Vallières, n°22) Théâtre. La pièce reçoit en 2011 le Grand prix de théâtre du Théâtre de Vallières.
L'oeil postiche de la statue Kongo (2009, éditions Elyzad) Roman. Prix spécial du jury (littérature contemporaine) du Grand prix de la ville de Toulouse. (2010)
Tunis, par hasard. (2008, éditions Elyzad) Roman.
retour en haut de page