• Teaser littérature
  • L'Été en automne #11
  • La mensuelle d'octobre
  • Mardis Midi : Mangrove
  • Atelier de mutualisation des outils de création

Tous les événements >

Espace adhérent

Julien DAILLERE

Lyon / Paris

Parcours


Après un échange Erasmus en Allemagne et la fin de mes études à l’ESSEC, je reviens à Paris et commence ma formation théâtrale aux ateliers du soir du Théâtre National de Chaillot. J’aborde les textes classiques avec Isabelle Rattier et les écritures contemporaines avec Monica Espina. Je me forme ensuite auprès de Patricia Koseleff à un théâtre corporel, dans une approche issue de la pédagogie de Jacques Lecoq. Je m’initie à la danse contemporaine auprès de Frédérique Robert. J’effectue ensuite différents stages de formation, en France et à l’étranger, au fil de mes années de pratique.

En 2006, je crée la compagnie La Traverscène pour jouer un de mes premiers textes, Les Contes de la petite fille moche, mis en scène par Patricia Koseleff. Ce premier spectacle, largement salué par la presse, a profondément marqué les débuts de la compagnie avec une tournée de près de 250 représentations en France. Plus récemment, dans le cadre du Festival Normandie Impressionniste, je mets en scène Pont de Vernon, impressions en juin 2013, en semi-déambulation autour du pont avec musiciens, performeurs en live painting, danse, jonglage… La même année, j’écris et mets en scène une adaptation du conte Hänsel & Gretel en coproduction avec la Maison des Arts de Créteil.

En parallèle de mes activités de comédien, vidéaste et scénariste, je suis l’auteur de plusieurs pièces dont Suis-je donc…?, paru en 2016 aux Cahiers de l’Égaré et créée en octobre 2017. En 2016, je travaille avec Linda Duskova sur la ré-écriture du spectacle Tue, hais quelqu’un de bien à partir d’un tableau de Jérôme Bosch. J’y joue également comme comédien, ainsi que dans Das ist die Galerie, adapté de Paysage sous surveillance de Heiner Müller.

Depuis l’automne 2015, je vis et travaille entre la France et la Roumanie où j’ai étudié le processus de création théâtrale à l’image du système digestif dans le cadre d’un doctorat à l’Université des Arts de Târgu Mureș, en co-tutelle avec l’Université de Cergy-Pontoise (thèse soutenue en septembre 2018). Je développe également une méthode de jeu théâtral : le Body Haunting Theatre.

En 2018, je présente Cambodge, se souvenir des images à Anis Gras, le lieu de l’autre, une forme scénique qui mêle récit, son et performance, premiers pas d’une recherche autour de la tendresse et du souvenir comme mode d’échange avec les spectateurs. La création de C’est bon • E ok • Rendben • This is just a story, en octobre de la même année à la Fabrica de Pensule de Cluj Napoca, s’inscrit dans le prolongement de cette démarche. Il s'en suit une tournée en France et en Roumanie dans le cadre de la Saison France-Roumanie 2019 portée par l'Institut Français et l'Institut Culturel Roumain.


Types d'interventions :

Atelier d'écriture ponctuels, Atelier d'écriture suivis, Rencontres, discussions, Lectures, Ecriture plurilingue.
Disciplines : Jeu, Mise en scène, Illustration, arts plastiques
Publics : Maternelles, Primaire, Collège, Lycée, Adultes, Séniors, Milieu Hospitalier, Personnes Handicapées

Ma démarche

Auteur, comédien, metteur en scène, docteur en arts du spectacle, j'anime depuis 2008 des ateliers multidisciplinaires (écriture, jeu théâtral, arts plastiques), seul ou en lien avec d’autres artistes. Comment mettre en place un cadre rassurant et porteur, adapté au type de public envisagé ? Comment aider chaque participant à trouver sa place au sein du groupe ? Comment affirmer, protéger et faire coexister le cadre créatif d'un atelier avec les objectifs sociaux, thérapeutiques ou pédagogiques d’une structure d’accueil, de financeurs, etc. ? Ce sont ces questionnements qui m'animent au moment de co-construire le cadre de l'atelier avec les personnes concernées, et lors des formations que j'ai pu proposer à des animateurs, artistes et médiateurs culturels sur l'animation d'ateliers de pratique artistique (notamment en lien avec la MAC de Créteil et l'IESA Paris). De l'écriture de textes jusqu'à leur partage avec le public à travers des expositions, des lectures ou des représentations théâtrales, j'ai travaillé avec des publics enfants et adultes dans différents contextes : établissements scolaires de la maternelle au lycée (dont SEGPA, ULIS et classes d'élèves non-francophones primo-arrivants), centres sociaux ou de loisirs, EHPAD (établissements hospitaliers pour personnes âgées dépendantes), foyers pour adultes handicapés, équipes Réussite Educative, musées, etc., en France et à l’étranger (Institut Français, Organisation Internationale de la Francophonie, festivals).

Mes ouvrages

Titre Infos
La friche dans Fabien Arca et al., Bocal Urbain 2014. Point de vue sur paysage, Vitry-sur-Seine, Les Éditions de la Gare, 2014, p. 51-63
Et si Cervantes avait fait une overdose de Shakespeare ? dans Henri Aparis et al., Cervantes – Shakespeare. Cadavres exquis, Le Revest-les-Eaux, Les Cahiers de l’Égaré, 2015, p. 77-78
Shakespeare – Cervantes dans Henri Aparis et al., Cervantes – Shakespeare. Cadavres exquis, Le Revest-les-Eaux, Les Cahiers de l’Égaré, 2015, p. 78-86
Suis-je donc...? Le Revest-les-Eaux, Les Cahiers de l’Égaré – coll. « La Collection privée du Capitaine », 2016, 75 p.

Mes Evénements

Nom de l'événement Date Horaire
C'est bon. E ok. Rendben. This is just a story. Du 06 mai 2019 au 14 juillet 2019 de 21H00 à 00H00
retour en haut de page