• Teaser littérature
  • Edition La Voyageuse-L'Harmattan 2019
  • Dans les forêts de Sibérie
  • La personne qui te harrr
  • Apéro Entre-Metteurs : Écrire le théâtre au féminin
  • Madre mía
  • Atelier de mutualisation des outils de création
  • ARIZONA
  • La très lamentable histoire de Charles et Irène Trouvé
  • SPECULUM
  • Quiprocosmos/ Comédie d'anticipation
  • La mensuelle de novembre
  • Mardis Midi : Vieux blond
  • En Aparté avec Jean-Christophe Dollé
  • Lecture de « L’occupation », dans le cadre des « Écritures en chantier » des E.A.T-Atlantique
  • Salon des Auteurs de Théâtre
  • Mes pas captent le vent
  • Waël, roi d'Angleterre - Poésie documentaire, illustré jeunesse
  • La personne qui te harrr
  • Présélection prix littéraire
  • Comptoir d'auteur au Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil

Tous les événements >

Espace adhérent

Kathie KRIEGEL

Paris / Tel Aviv

Parcours


Comédienne formée à l'ENSATT puis au CNSAD dans les classes de Jacques Serres et Michel Bouquet, sa formation s'enrichit en anglais d'un travail avec John Strasberg autour de la direction d'acteur (USA), et à l'écriture de scénario avec Christian Biegalski (CNE - Conservatoire National d'écriture).

Elle travaille au théâtre dans de nombreuses pièces sur les scènes parisiennes et à Avignon, à la fois dans le circuit privé (Théâtre de la Michodière, Théâtre Michel, Théâtre du Palais Royal) et dans le circuit public (Théâtre de la Ville, TNC Chaillot), sous la direction de metteurs en scène tels que Jean Mercure, Jérôme Savary, Marion Bierri... Au Théâtre des Variétés, elle interprète Ramona aux côtés de Roland Giraud dans la pièce La Présidente de Jean Poiret, mise en scène par Pierre Mondy. Ce spectacle obtient le Molière du meilleur spectacle comique.

Parlant l'allemand courant, elle découvre la vie de troupe au Théâtre National en Allemagne (Thalia Theater ; Schauspielhaus Bochum) qui lui offre l'occasion d'aborder des auteurs comme Bertold Brecht et le britannique Sir Alan Ayckbourn, sous la direction de metteurs en scène de premier plan comme Katharina Talbach, ou encore l'israélien David Moukhtar Samoraï (Théâtre Habima, Cameri Tel Aviv).

Elle travaille aussi dans de nombreuses séries en coproduction, en allemand, aux côtés de Maria Schell notamment, et en anglais dans le rôle de Mme Defarges dans A tale of two cities de Charles Dickens, une coproduction Granada (GB) et USA saluée par la critique et classée Top Ten des séries aux USA. En France, elle tourne avec des réalisateurs comme Georges Wilson, Jacques Fechner, Bernard Stora, Jean-Louis Lorenzi, avec Jean Carmet, Michel Bouquet, Marlène Jobert, Catherine Jacob. Le film de Philippe Valois L'Énigme des sables, qui reçoit le Prix Fiction Europa à Berlin, lui vaudra le prix d'interprétation féminine au festival d'humour (France).

C'est d'ailleurs Philippe Valois qui l'encourage à écrire et réaliser mon premier court-métrage Sortie, dans lequel Catherine Jacob est la principale interprète. Ce premier film obtient le Prix du Meilleur court-métrage au Festival de Film de Femme de Créteil, ainsi que le prix de l'Association Beaumarchais dans la catégorie films courts, et une Bourse à l'écriture. Suivra Les vertus du sport, un autre court écrit réalisé pour Canal +, toujours avec Catherine Jacob.

Elle écrit encore pour Telfrance avec l'adaptation de dialogues de séries allemandes pour des tournages en français. Puis viennent trois années d'écriture journalistique, de récits sur le terrain pour des reportages et des articles, principalement pour le Jérusalem Post, qui éveillent son envie de revenir à la fiction.

Et dans le sillage de l'écriture de deux pièces de théâtre, voici que l'envie de jouer la titille à nouveau.

Types d'interventions :

Atelier d'écriture ponctuels, Atelier d'écriture suivis, Rencontres, discussions, Lectures, Résidences
Disciplines : Jeu, Mise en scène, Réalisation
Publics : Lycée, Adultes, Séniors, Milieu Hospitalier, Personnes Handicapées

Ma démarche

C'est sans doute le besoin de changement motivé par une curiosité pour la nouveauté, mais bien plus encore le refus d'être étiquetée, cantonnée dans une case, qui m'auront amenée à travailler dans d'autres langues et à passer du théâtre au film, du jeu à l'écriture, de l'ici à l'ailleurs. La richesse et la diversité des rencontres et des approches, la singularité de la créativité de chacun, sont un plaisir sans cesse renouvelé et un besoin. La meilleure façon de dynamiser et de faire émerger ma propre voix.

Mes ouvrages

Titre Infos
Mémoire pour mémoire Texte sur demande
retour en haut de page