• Teaser littérature
  • Edition La Voyageuse-L'Harmattan 2019
  • Dans les forêts de Sibérie
  • La personne qui te harrr
  • Apéro Entre-Metteurs : Écrire le théâtre au féminin
  • Madre mía
  • Atelier de mutualisation des outils de création
  • ARIZONA
  • La très lamentable histoire de Charles et Irène Trouvé
  • SPECULUM
  • Quiprocosmos/ Comédie d'anticipation
  • La mensuelle de novembre
  • Mardis Midi : Vieux blond
  • En Aparté avec Jean-Christophe Dollé
  • Lecture de « L’occupation », dans le cadre des « Écritures en chantier » des E.A.T-Atlantique
  • Salon des Auteurs de Théâtre
  • Mes pas captent le vent
  • Waël, roi d'Angleterre - Poésie documentaire, illustré jeunesse
  • La personne qui te harrr
  • Présélection prix littéraire
  • Comptoir d'auteur au Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil

Tous les événements >

Espace adhérent

Julie CAYEUX

Louviers

Parcours


Julie Cayeux est née en Normandie, par une terrible nuit d'orage. Elle grandit dans une maison pleine de livres (car son papa est auteur jeunesse et collectionne les bouquins). C’est une enfant timide. Pour survivre, elle écoute Nirvana et commence le théâtre. À Évreux, elle suit l'option théâtre au lycée, où elle a la chance d'avoir comme professeur Frédéric Ferrer (Cie Vertical Détour). Avec lui, elle incarnera des poules et traversera le plateau de gauche à droite, puis de droite à gauche, en déclamant des textes contemporains. Et surtout, elle jouera dans la Parole Errante d'Armand Gatti, dont il signera la mise en scène.

Pour rassurer ses parents, elle entre à l'université. Une immense lassitude la plonge dans la désolation. Elle obtient en cinq ans (au lieu de trois) une licence d’Études Théâtrales. Pour échapper à l'ennui et à ses angoisses existentielles, elle part au Burkina Faso où elle travaille avec la compagnie Wécré Théâtre.

Elle revient, devient maman, repense à la poule de Frédéric Ferrer et intègre la formation professionnelle de Clown du Samovar, où elle a le droit de faire la poule et tout ce qu'elle veut (y compris le cochon sous acide, ce qui lui permet de développer sa créativité). Sauf qu'à un moment, elle se dit qu'elle aime bien le théâtre un peu clown et le clown un peu théâtre, alors elle décide d'écrire ses propres trucs, pour faire ses propres trucs.

Elle s’entoure d’amis clowns et fonde en 2017 La Mariebell Compagnie. Par ailleurs, elle donne des cours de théâtre à des enfants et prend un malin plaisir à les initier à la poule de Frédéric Ferrer. Avec la Factorie Maison de la Poésie-Normandie, elle travaille également autour de la parole des femmes dans des quartiers sensibles.

Pour arrondir ses fins de mois, elle se spécialise dans la rédaction de biographies pour des amis clowns qui n’aiment pas écrire. Comme par exemple, pour Jérôme Revel.

Sa première pièce, Moi, Sidonie, POUM ! est publiée aux Éditions Christophe Chomant en 2017. Dans son enfance, on l’a obligée à apprendre le piano, alors elle compose elle-même les musiques du spectacle. Actuellement, elle travaille sur l’écriture et la création de son deuxième spectacle, Le vibratoire, en si bémol majeur...


Mes ouvrages

Titre Infos
Moi, Sidonie, POUM aux éditions Christophe Chomant
retour en haut de page