Espace adhérent

Lucie VÉROT

Parcours

Après une licence de philosophie, Lucie Vérot se tourne vers un master d’études théâtrales parallèlement à une formation d’art dramatique au Conservatoire du 9ème arrondissement de Paris. En 2014, elle intègre la formation Écrivain dramaturge de l’ENSATT dont elle sort diplômée en juin 2017.

Elle est l’autrice de deux textes commandés par la Comédie de Valence pour les Controverses de la Fabrique : Le Gène de l’orchidée, mis en scène par Luc Chareyron en 2014, et Prouve-le, mis en scène par Maïanne Barthès en 2016.

Poursuivant sa collaboration avec cette dernière, elle écrit Antigone faille zero day, créé en janvier 2018 à La Ricamarie.

Sa première pièce publiée: Mangrove, paraîtra en 2019 aux Éditions Espaces 34. Mangrove est lauréat des Encouragements d’Artcena de novembre 2018. En 2019, le texte est lauréat du prix Hypolipo (Maison des Écritures et Écritures transmédias), il fait partie de la sélection tout public des E.A.T. et des textes « coups de cœur » du Théâtre de la Tête noire où il est mis en espace par Véronique Bellegarde pendant le festival Text’Avril.

Lucie Vérot collabore avec la compagnie Le Cri du Lombric depuis sa première création collective : Ceux qui naissaient. En tant que dramaturge, elle a travaillé à Kourou (Guyane) avec la compagnie Le Théâtre de l’Entonnoir pour le spectacle Babel Guyane de Ricardo Lopez Muños et Roberto Jean et une création amateure avec des jeunes kourouciens.
retour en haut de page