• SIGNÉ DUMAS
  • Phèdre, ni de Racine, ni de Sénèque, ni d'Euripide
  • Speculum
  • Teaser littérature
  • Les yeux d'Anna (Lansman Editeur), mise en scène Cécile Tournesol
  • La mensuelle de janvier
  • En Aparté avec Huguette Hatem
  • Infiltration #4 – Range ton coeur et mange ta soupe de Marjorie Fabre
  • Atelier de mutualisation des outils de création
  • Mardis Midi : Il est parti, Gus

Tous les événements >

Espace adhérent

Veronika BOUTINOVA

CALAIS

Parcours


Veronika Boutinova naît dans le Nord de la France en 1969, année mythico-érotique, et épouse la Tchécoslovaquie en 1990, quand elle découvre Prague et la littérature tchèque. Après un doctorat sur la littérature tchécoslovaque dissidente sous le régime communiste, elle continue ses recherches sur le théâtre « Dans ta gueule » et les dramaturgies contemporaines d’Europe centrale et orientale (roumaines et moldaves notamment). Elle participe régulièrement à des colloques sur le sujet et a quelques publications à son actif : Seide-Dukovsky : de Brooklyn aux Balkans - revue Au Sud de l’Est, janvier 2009 ; De la persistance de l’absurde dans la dramaturgie tchèque post-1989 - Revue des études slaves, Sorbonne, janvier 2012 ; Le théâtre provocateur de Nicoleta Esinencu, dramaturge « Dans ta gueule » - 2013, Le sexe est dans le titre, ou comment bien baiser l’Europe - Dijon 2013.

Veronika Boutinova est également metteuse en scène et créatrice de la Cie Le Diable à un sabot, devenue en 2013 la Cie Dans ta face, compagnie européenne et citoyenne, dévouée à la contemporanéité. Elle a fait entendre plusieurs auteurs du répertoire est-européen dont Őrkény, Boytchev, Stefanovski et Esinencu. Elle a mis en scène la pièce FUCK YOU, Eu.ro.Pa ! avec Charlotte Talpaert et Charlotte Mucklisch (Cie Les Chiennes savantes), jouée dans la région Nord, à la Maison d’Europe et de l’Orient, au Théâtre de l’Opprimé à Paris, dans le Off d’Avignon 2010, au Théâtre National de Chisinau lors du Festival F.I.N.T. (festival International de Théâtre) en mai 2011. La metteuse en scène travaille sur sa prochaine création, Mères sans chatte d’Esinencu.

Enfin, Veronika Boutinova est avant toute chose autrice. Vivant à Calais, militant pour un accueil plus humain des migrants, visitant régulièrement leurs jungles et squats calaisiens qu’elle filme et photographie pour garder une trace de cette Histoire-là, les questions migratoires sont au coeur de ses pièces : N.I.M.B.Y. a été lue au Théâtre du Rond-Point en décembre 2010 ; Monologues de migrateurs a été lue lors du Off du Festival d’Avignon 2011, sélectionnée par les E.A.T, sélectionnée également par le Comité de lecture « Eclats de scène » en 2012 ; Dialogues avec un calendrier bulgare a été sélectionnée par le Festival des Eurotopiques en mai 2012 et lue par le collectif A mots découverts en février 2013 ; O.Q.T.F., passion uchronique, a été sélectionnée par le Comité de lecture du Panta à Caen. Sa dernière pièce, THAT ‘S MY SOFA !, a donné lieu à une résidence et une création au Théâtre Massenet les 8 et 9 mars 2013 (avec Jérôme Baelen et Louise Wailly). Sa pièce J’ai tous les symptômes de l’artiste est en création avec la Compagnie du son, jouée par Valérie Maguin et mise en musique par Fred Gregson.

Les pièces N.I.M.B.Y. et Dialogues avec un calendrier bulgare sont en voie de publication à L'Espace d'un instant.

Veronika Boutinova écrit aussi beaucoup pour les enfants : Anatoli (le petit divorcé) a été sélectionnée par le Comité de lecture des E.A.T et lue dans le cadre des « Samedis au chocolat » au Théâtre de l’Epée de bois à la Cartoucherie, en décembre 2012. Elle aimerait créer prochainement son texte Otilie (marie ses deux mamans) pour célébrer le mariage pour tous. Veronika Boutinova participe également à de nombreuses actions de sensibilisation des jeunes enfants et adolescents sur les thèmes politiques contemporains.

Mes Evénements

Nom de l'événement Date Horaire
Mères sans chatte Le 01 juin 2013 de 16H00 à 17H00
retour en haut de page