• Parce que je le veux bien (dans la peau de Liliane B)
  • Phèdre, ni de Racine, ni de Sénèque, ni d'Euripide
  • Teaser littérature
  • Résidence 10sur10 - Molière
  • Focus #47 / Agnès Marietta
  • Écrire au bord du plateau
  • Total Action
  • les Papillons Bleus
  • La mensuelle de mars
  • Fable pour l'hiver
  • Total Action
  • Les Inédits de Cahors 2019
  • QdT / Les écritures du réel : un oxymore ?
  • Atelier de mutualisation des outils de création
  • En Aparté avec Élie Pressmann
  • Lecture mise en espace de la pièce "Trois Milliards d’années avant la fin du monde"
  • Mardis Midi : Trois milliards d'années avant la fin du monde

Tous les événements >

Espace adhérent

Sandrine CHARLEMAGNE

PARIS

Parcours


Sandrine-Malika Charlemagne démarre sa formation de comédienne chez Véronique Nordey, et joue sous sa direction dans L’occasion de Mérimée, au festival Off d’Avignon. Plus tard, au théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis, elle est dirigée par Jean-Claude Fall. Elle joue également sous la direction d’Armel Veilhan, d’Armand Gatti …

Avec la Compagnie Espace-Temps, elle porte à la scène Sous le soleil d’Alger, jouée à Gare au Théâtre à Vitry-sur-Seine, au Théâtre de la Métaphore à Lille et au Théâtre du Toursky à Marseille, une pièce s’inspirant de textes dont elle effectue le montage, d’après Le Prophète de Khalil Gibran, L’Été de cendres d’Abdelkader Djemaï et Noces d’Albert Camus.

Elle écrit Anastasia, pièce mise en ondes sur France Culture.
Elle aime le vent qui fait chanter les arbres, et la pluie, « Parle-moi comme la pluie et … » ; puis regarder les gens vivre, s’émouvoir d’un passant assis seul sur un banc à nourrir des pigeons, d’une femme traversant la rue, toute à ses pensées ; elle aime le petit bruit du papier quand il se froisse, et le silence alentour.

Par ailleurs, formée à la pratique du documentaire aux Ateliers Varan, elle réalise En attendant Hugo : la Chapelle des Grecs, qui fut le sanctuaire d'un ermite, est aujourd'hui gardée par la famille Nassibian.
Elle coréalise, avec Pantxo Arretz, Si Balzac m’était conté, une rencontre avec une vingtaine de jeunes habitants au sein de leur quartier, à Vitry-sur-Seine.

Elle est autrice, notamment de Mon pays étranger publié aux Editions de La Différence, et de Sauvez la beauté (poésie) aux Editions Transit.
Elle est lauréate du Centre National du Livre (CNL) en 2018, commission roman, pour La Voix du Moloch.

Elle a collaboré à l’écriture scénaristique du film Le chant des cigales d’Ali Berkennou, réalisé et produit en Algérie.
Elle est coréalisatrice avec Jean Asselmeyer d'un documentaire, en tournage, consacré à Gilberte et William Sportisse : Un couple, des combats.


Types d'interventions :

Atelier d'écriture ponctuels, Atelier d'écriture suivis, Rencontres, discussions, Lectures
Disciplines : Jeu, Pratique documentaire
Publics : Collège, Lycée, Séniors, Milieu Hospitalier
retour en haut de page