• Parce que je le veux bien (dans la peau de Liliane B)
  • Phèdre, ni de Racine, ni de Sénèque, ni d'Euripide
  • Teaser littérature
  • Résidence 10sur10 - Molière
  • Focus #47 / Agnès Marietta
  • Fable pour l'hiver. Lecture publique
  • Écrire au bord du plateau
  • Total Action
  • les Papillons Bleus
  • La mensuelle de mars
  • Fable pour l'hiver
  • Total Action
  • Les Inédits de Cahors 2019
  • QdT / Les écritures du réel : un oxymore ?
  • Atelier de mutualisation des outils de création
  • En Aparté avec Élie Pressmann
  • Lecture mise en espace de la pièce "Trois Milliards d’années avant la fin du monde"
  • Mardis Midi : Trois milliards d'années avant la fin du monde
  • Los Niños de et par Sabine Tamisier. Éditions Théâtrales (2017).

Tous les événements >

Espace adhérent

Elie PRESSMANN

PARIS

Parcours


Elie Pressmann, auteur de théâtre. Un bout de chemin...

Né en 1933 à Paris de parents émigrés de Russie dans les années 20, il interrompt ses études à 15 ans et entre dans la vie active à la suite de la déportation de sa mère. Après sept ans d'ateliers dans tous les métiers de la confection puis de la chapellerie, accompagnés parallèlement de velléités d'expression artistique à travers le piano, la danse et la céramique, il s'initie finalement à l'art dramatique aux écoles Charles Dullin, Jacques Lecoq et Jean Lumière. "Trois années de bonheur et de découverte avec le geste, la parole et le lyrique."

Comédien entre 1958 et 1969, il travaille notamment avec Jean Vilar dont il est l'assistant, Georges Wilson, Roger Planchon, Jacques Rosner, Antoine Bourseiller, Sacha Pitoëff. La rencontre avec Albert Camus lors d'une audition pour Caligula, ou celle avec Jean Vilar et l'aventure du T.N.P., ont un rôle déterminant dans son désir d'écrire pour le théâtre. La révélation très jeune de l'art de la transposition littéraire à travers ses lectures de La Métamorphose de Franz Kafka ou de Murphy de Samuel Beckett a sans doute eu une incidence plus profonde encore dans son parcours d'auteur dramatique.

Il vient d'abord à l'écriture en composant une vingtaine de chansons qu'il interprète dans les cabarets "rive gauche" de 1964 à 1966. Depuis 1966, date de sa première pièce L'Oisellerie, encouragé par Jean Tardieu, Elie Pressmann écrit régulièrement pour le théâtre, le cinéma et la télévision. Il est l'auteur d'une quinzaine de pièces et co-signe des scénarios tournés par Peter Kassovitz et Michel Vianey : Au bout du bout du banc, Mariage blanc, À Deux Pas du paradis, etc., et aborde l'écriture romanesque avec La Vague alarme (1980).

En 1982, il obtient une bourse de création du Centre National du Livre pour L'Autre, et en 1995 pour Parlez-moi d'amour. En 1996, il est invité en résidence à la Chartreuse où il rencontre et fraternise avec Patrick Kermann et Didier-Georges Gabily. Plusieurs de ses textes passent sur France Culture. Il est joué au Portugal, à New York, au Japon... Entre 1970 et 1987, édité chez Stock et Albin Michel, il exerce parallèlement à ses activités d'écrivain, la profession de directeur administratif et des ressources humaines dans des cabinets de conseils juridiques internationaux. Au retour d'un pèlerinage à Auschwitz en 1999, il écrit L'Inconnue en rouge et noir, genre indéterminé entre monologue et roman (éditions de l'Amandier), puis revient à l'écriture dramatique avec Quel temps est-il ? (2002), Vlan ! (2004), Le Bout du Monde (2008). Une intégrale de son théâtre est éditée en quatre volumes entre 2005 et 2007 aux éditions Les Impressions Nouvelles. Il participe en 2000 à la création de l'association d'auteurs les eat dont il est vice président de 2006 à 2011. Aux éditions de l'Amandier, il publie en 2007 un recueil d'aphorismes Pense-Bête et Pense-Homme, et en 2012, un monologue à la troisième personne sur des souvenirs de la Deuxième Guerre mondiale, intitulé Un petit garçon.


Mes ouvrages

Titre Infos
Un petit garçon Année de composition : 2011 Genre : Monologue Thème(s) : Amour, Enfance, Souvenir Durée : 75 minutes Distribution : 0 femme(s) et 1 homme(s) Résumé : Un vieil homme raconte, à la 3ème personne, les aventures du petit garçon qu'il a été durant la 2ème guerre mondiale (exode, rafle du Vel d'hiv. et découverte du monde rural chez un merveilleux savoyard qui l'abrite de 1943 à 45) Editeur : Editions de l'Amandier
Le bout du monde Année de composition : 2008 Genre : Comédie dramatique Thème(s) : Social Durée : 80 minutes Distribution : 01 femme(s) et 02 homme(s) Résumé : Un entrepôt abandonné au bout du quai d’un dock perdu. Une amorce de jetée s’avance dans le public. Dans ce lieu à forte odeur de varech, en compagnie du rire de mouettes, se croisent les destins d’un intermittent du spectacle et d’une déracinée écorchée vive et folle de tango sous le regard intrigué d’un gardien de proximité. Veilleur universel du jour et de la nuit, il veille au bon ordre du monde. A la ville comme à la scène. Editeur : Éditions de L'Amandier
L'inconnue en rouge et noir Année de composition : 2000 Genre : Récit Thème(s) : Amour, Déportation, Souvenir Durée : 90 minutes Distribution : 1à12 femme(s) et 0 homme(s) Résumé : « Elles s’appelaient Hannah, Myriam, Rebecca, Rachel, Sarah, Salomé, Esther, Léa, Judith, Héléna, Laïla. Elles furent si différentes et, pourtant, l’histoire leur a réservé un sort commun. Leur vie s’est arrêtée à l’âge de l’amour, des passions généreuses, à l’aube d’un possible bonheur. L’implacable, l’aveugle mécanique d’extermination nazie en a décidé ainsi ». Editeur : Éditions de L'Amandier
Vlan ! Année de composition : 2004 Genre : Comédie dramatique Thème(s) : Amitié, Apprentissage de la vie, Crime Durée : 80 minutes Distribution : 0 femme(s) et 2 homme(s) Résumé : Un arrêt d’autobus dans un paysage désertique. Aucun signe de civilisation alentour. Un Vieil Homme et un Jeune Homme attendent l’hypothétique autobus Zéro Huit Couché. Le V.H., un long couteau à cran d’arrêt à la main, raconte au J.H. ses souvenirs de tueur tout en faisant l’apologie de l’unicité des êtres. Le J.H. écoute son discours comme parole d’évangile, et à la fin de la pièce le V.H. lui aura transmis son savoir. Il lui passe son couteau comme le témoin de leur course… Editeur : Les Impressions Nouvelles
Parlez-moi d'amour Année de composition : 1996 Genre : Comédie dramatique Thème(s) : Déportation, Famille, Mémoire Durée : 90 minutes Distribution : 4 femme(s) et 3 homme(s) Résumé : Un rare conte de fée sur un tel sujet : Eva, déportée à l’âge de 30 ans, rend visite 50 ans plus tard à son fils Léon, marié, père et grand-père. Ce retour ne serait qu’exceptionnel si Eva ne revenait avec le physique et l’âge qu’elle avait à son départ. Une sorte de « Belle au bois dormant » qui, en franchissant les générations, va ébranler tous les membres de sa famille par son comportement d’ange provocateur. De son histoire tragique elle saura apporter à chacun d’entre eux une force d’espérance, de savoir et de vivre, l’humour survivant aux larmes. Editeur : Les Impressions Nouvelles
Quel temps est-il ? Année de composition : 2002 Genre : Comédie dramatique Thème(s) : Amour, Enfance, Souvenir Durée : 90 minutes Distribution : 2 femme(s) et 2 homme(s) Résumé : L’inéluctable course du temps donne parfois à l’observateur, selon qu’il soit dans le mouvement ou au bord de la piste, le désir violent de casser le sablier de la réalité pour s’envoler vers une fiction plus ou moins audacieuse et anachronique : Louis et Elsa jouent le temps de la vieillesse Lui et Elle jouent le temps de la maturité Lulu et Zaza jouent le temps de la jeunesse. Ces trois temps de leur vie se déclinent, se conjuguent et s’expriment sur une piste de danse durant une cinquantaine d’années. Editeur : Les Impressions Nouvelles
L'autre ou le jardin oublié Année de composition : 1987 Genre : Comédie dramatique Thème(s) : Amours contrariés, Enfance, Intolérance Durée : 110 mminutes Distribution : 3 femme(s) et 4 homme(s) Résumé : Cinq amis d'enfance se retrouvent pour une partie de campagne, vécue en ce même lieu vingt ans plus tôt en compagnie d'un sixième personnage aujourd'hui oublié : "L'Autre". Mais au lieu de réduire leurs corps à leur proportion d'antan, ils réinventent tout un environnement adapté à leur taille adulte. La topographie du passé, magnifiée par leur imagination est instantané- ment multipliée par cinq ou six et ils revivent ainsi dans ce décor gargantuesque le temps retrouvé de cette journée particulière... Editeur : Les Impressions Nouvelles
De la fuite dans les idées Année de composition : 1975 Genre : Comédie historique Thème(s) : Amitié, Enfermement, Psychanalyse Durée : 105 minutes Distribution : 2 femme(s) et 3 homme(s) Résumé : Fuyant un prélude d'apocalypse, Max et Fred, nos deux héros, se retrouvent au pied d'un mur infranchissable. Heureusement dans leur bagage ils ont du papier et de l'encre. Malheureusement ils ont oublié leur rasoir. Heureusement les années passant et leur barbe poussant, ils se mettent à ressembler à Marx et Freud. Malheureusement ils s'ennuient. Heureusement un troisième larron, Estienne, violoniste et physicien(qui ressemble furieusement à Einstein)arrive et les aide à franchir le mur. Malheureusement de l'autre côté... Editeur : Les Impressions Nouvelles
Alex & Bobby Année de composition : 1988 Genre : Comédie Thème(s) : Amitié, Famille, Vie d'artiste Durée : 100 minutes Distribution : 4 femme(s) et 5 homme(s) Résumé : Deux anciens duettistes : Alex chef d'une famille de saltimbanques et Bobby dont l'ami PIerre vient d'être diagnostiqué séropositif. L'un s'est reconverti "Agent Artistique", l'autre "Professeur d'art dramatique". Vingt ans après, ils sont sollicités pour refaire leur numéro lors d'un gala de charité... Editeur : Les Impressions Nouvelles
C'est toi Vincent ? Année de composition : 1981 Genre : Comédie dramatique Thème(s) : Amour, Art, Cohabitation Durée : 110 minutes Distribution : 3 femme(s) et 4 homme(s) Résumé : Décembre 1999. Durant une vie d’homme, changer d’année est très banal, changer de siècle est déjà plus rare, mais changer de millénaire est très exceptionnel. C’est ce que ressentent les personnages de " C’est toi Vincent ? " du haut du cinquantième étage de leur tour, à l’instant de franchir ce seuil de la St Sylvestre. D’autant plus qu’ils ont reçu les jours précédents de curieux messages célestes sous forme de fragments de corps humains. Heureusement, ils ont à nouveau mille ans devant eux pour espérer améliorer l’état du monde. Editeur : Les Impressions Nouvelles
Le jour et la nuit Année de composition : 1977 Genre : Comédie dramatique Thème(s) : Amour, Couple, Voyage initiatique Durée : 90 minutes Distribution : 1 femme(s) et 1 homme(s) Résumé : Est-ce que le jour existerait sans la nuit ? Et le blanc sans le noir ? Et le creux sans le plein ? Et les autres sans les uns ? Et la mort sans la vie ? Autant de questions qui s’inversent et se complètent comme un homme et une femme. Le Jour J auquel vous êtes conviés se lève sur un couple paisiblement endormi au creux d’un grand lit à baldaquin. Cependant une aventure singulière les attend à leur réveil : leur merveilleux lit flotte, seul, sur une immensité aquatique. Devant, derrière, sur les côtés, ce n’est que de l’eau…Voilà quelques millénaires que ce genre de déluge n’était pas arrivé… Editeur : Les Impressions Nouvelles
La solitude de l'oeuf avant l'omelette Année de composition : 1972 Genre : Comédie suréaliste Thème(s) : Difficulté de communication, Libertinage, Rencontre Durée : 70 minutes Distribution : 2 femme(s) et 3 homme(s) Résumé : Ovoratorio pour cinq voix en cinq mouvements. "Omne vivum ex ovo !" Tout être vivant provient d’un œuf. Comment convaincre un jaune d’œuf, aussi altruiste soit-il, qu’au-delà de ses membranes coquillières existe un monde avec d’autres corps semblables au sien qui ne demandent qu’à faire connaissance…. (Cette omelette ayant été conçue et pondue bien avant l’épizootie du H5N1, aucun risque de contagion n’est à craindre) Editeur : Les Impressions Nouvelles
L'oisellerie Année de composition : 1966 Genre : Comédie suréaliste Thème(s) : Condition de la Femme, Couple, Nourriture Durée : 75 minutes Distribution : 4 femme(s) et 2 homme(s) Résumé : Vingt-quatre heures de la vie d’un couple dans une cage dorée. Le femme vit simultanément quatre âges : Floflo 12 ans, Flora 20 ans, Florence 30 ans et Floraïeule 80 ans. L’Homme, Henri, va au travail, en revient, ses multiples femmes font le ménage et la cuisine, une bombe tombe sur le kiosque à musique, on fait l’amour, les oiseaux chantent, les nuages passent, la vie est belle et pleine d’espoir. Un autre jour va naître.. Editeur : Les Impressions Nouvelles
La chasse Année de composition : 1971 Genre : Fable philosophique Thème(s) : Humanité, Suicide, Tranches de vie Durée : 120 minutes Distribution : 3 femme(s) et 5 homme(s) Résumé : Un univers clos. Une salle d’attente dans le sous-sol d’un groupe hospitalier. Une vingtaine de personnes, de tout acabit, attendent sagement leur tour. Parmi eux, une jeune femme, Eva, un jeune homme, Adrien, foudroyés par l’amour. Egalement, un dénommé Clovis, sans domicile fixe et fier de l’être. En haut des marches, une porte mystérieuse les aspire les uns après les autres sauf ce Clovis, qui bien que toujours empêché, aimerait tant pouvoir franchir ce seuil… Editeur : Les Impressions Nouvelles
Sombre Claire Année de composition : 1969 Genre : Comédie Thème(s) : Enquête, Innocence, Tranches de vie Durée : 30 minutes Distribution : 1 off femme(s) et 2 homme(s) Résumé : Au septième étage d’une cour d’un vieil immeuble, deux anciens combattants, grands blessés de la deuxième guerre mondiale, l’un cul-de-jatte et l’autre aveugle, conversent d’un balcon à l’autre, de météorologie, de vin blanc, d’amour et de jeunesse. Leur voisine de vingt ans vient de se défenestrer. Editeur : Les Impressions Nouvelles
Mon Emile Année de composition : 1968 Genre : Comédie Thème(s) : Célibataire, Nostalgie, Vieillesse Durée : 55 minutes Distribution : 1 femme(s) et 0 homme(s) Résumé : Une femme, au-delà de la cinquantaine, parle à un fauteuil roulant, comme à un personnage d’os et chair. Elle lui raconte ses diverses aventures avec Armand, Hector, Arthur, mais surtout avec Emile qui lui a laissé de merveilleux souvenirs et qui doit justement revenir ce jour, d’un instant à l’autre et qu’elle attend avec frémissements et impatience. Editeur : Les Impressions Nouvelles
retour en haut de page