• Parce que je le veux bien (dans la peau de Liliane B)
  • Phèdre, ni de Racine, ni de Sénèque, ni d'Euripide
  • Teaser littérature
  • Résidence 10sur10 - Molière
  • Focus #47 / Agnès Marietta
  • Fable pour l'hiver. Lecture publique
  • Écrire au bord du plateau
  • Total Action
  • les Papillons Bleus
  • La mensuelle de mars
  • Fable pour l'hiver
  • Total Action
  • Les Inédits de Cahors 2019
  • QdT / Les écritures du réel : un oxymore ?
  • Atelier de mutualisation des outils de création
  • En Aparté avec Élie Pressmann
  • Lecture mise en espace de la pièce "Trois Milliards d’années avant la fin du monde"
  • Mardis Midi : Trois milliards d'années avant la fin du monde
  • Los Niños de et par Sabine Tamisier. Éditions Théâtrales (2017).

Tous les événements >

Espace adhérent

Yves ROBERT

LA CHAUX DE FONDS

Parcours

Yves Robert est né à La Chaux-de-Fonds en 1964, il travaille d’abord dans le cinéma et réalise plusieurs courts-métrages, puis se tourne vers le théâtre et se passionne pour l’éclairage. Il réalise de nombreuses lumières de spectacles et d’expositions.


 


Depuis 2004, il écrit régulièrement pour le théâtre.

Mes ouvrages

Titre Infos
La femme qui tenait un homme en laisse - 2006 - Les Petites Lessiveries Ce monologue est celui de la femme qui tenait un homme en laisse dans la prison d’Abou Graïb à Bagdad. Est-il possible de comprendre de tels agissements? Comment a-t-elle pu en arriver là ? Ce texte coup de poing cherche à expliquer les doutes et les vicissitudes qui ont conduit une adolescente naïve à se laisser submerger par la haine et la cruauté.
La mort de Vladimir - 2004 - Les Petites Lessiveries Ce texte évoque en toute simplicité la vie d’un bébé très méconnu et tout à fait célèbre, puisqu’il s’agit de celui qui se trouvait dans la poussette du film
Le Livre des tempêtes - 2008 - Les Petites Lessiveries En Sibérie la guerre civile fait rage; un enfant échappe à la mort; il croise le regard d'une prostituée et se retrouve parmi les bagages de l'armée française. Commencent pour lui les apprentissages: la langue et le travail; commence un parcours qui le mène de Tientsin en Chine jusque sur les côtes de France, par une nuit de tempêtes, une nuit froide et terrible de l'automne 1941. Et dans ces ténèbres, il y a du vent, des étoiles brisées, de la musique et des fantômes, de la mémoire, des âmes perdues, des lumières sombres et des restes de métal éclatants; de l'or. C'est la vie d'un homme avec ses bourrasques, ses joies, ses plaisirs, son courage, ses malheurs, ses effondrements et sa fin
L'Étoile du Nord – 2016 – liseuse KOBO Lili aimerait faire durer le temps. Elle porte un déshabillé en tissu synthétique et reste les jambes nues parce qu'il ne fait pas si froid. Dans la rue, les voitures passent et un chien aboie de temps en temps. Dans la chambre, son client n'a pas encore remis ses vêtements et attend. le petit carré d'un miroir lui renvoie à elle l'image de son âge : le reflet des outrages. Entre deux sourires, elle se vide avec sa voix de clarinette, raconte sa vie de...
Le lieutenant de guerre – 2016 – liseuse KOBO Une loque de la rue, un SDF se présente à la porte d’un appartement. Une femme l’écoute, lui, il raconte la vie, la mort, l’amour. Il glisse ses mots dans l’entrebâillement pour l’empêcher de refermer. Il se dévoile et espère qu’elle l’acceptera tel qu’il est.
retour en haut de page