Manon Andréo

Montpellier

Activité d’auteur : Ateliers d'écriture

Auteur tout public

Me contacter

Parcours

Manon Andréo est autrice et metteuse en scène au sein de la Compagnie Les Faiseurs de rien, qu’elle codirige avec le metteur en scène Hugo Naudin. Elle met en scène et en voix ses pièces lors de lectures publiques (La Bibliothèque Bavarde, festival Magdalena, festival du Bruit dans l’Arène.)

Préoccupée par l’état du monde et révoltée par l’injustice sous toutes ses formes, son écriture est protéiforme, toujours engagée : depuis le recueil de nouvelles (Mes monstres) jusqu’à l’écriture dramatique (Francis, la trilogie théâtrale Combattantes), sans oublier de faire un détour par la prose romanesque (Dortoirs). En 2018, elle croise le chemin de la compagnie d’arts de la rue Akalmie Celsius, avec laquelle elle collabore à l’écriture du spectacle Labyrinthe, lauréat 2020 de la bourse « Écrire pour la rue”, de la Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques (SACD).

De 2013 à 2015, Manon suit un enseignement théorique du théâtre et de la littérature en classe préparatoire littéraire à Lyon. Elle poursuit ensuite ses études entre Lyon, Bruxelles et Turku, en  double cursus Lettres Modernes et Arts du Spectacle. Elle est metteuse en scène et comédienne au sein du collectif D’Terre, qu’elle fonde en 2016 et avec qui elle monte L’Éveil du printemps de Frank Wedekind puis Percolateur blues de Fabrice Melquiot.

En 2018, Manon intègre la troisième promotion du master Création en Spectacle Vivant de l’Université Paul Valéry à Montpellier, sous la direction de Laurent Berger. Pendant deux ans, elle continue d’explorer les diverses facettes de la création scénique auprès d’artistes issus des différents champs de la création théâtrale: Dag Jeanneret, Daria Lippi, Marion Coutarel, Aurélie Namur, David Léon, Paulo Duarte… 

En parallèle de son travail de création, Manon mène un travail théorique. Son mémoire de Recherche/Création, rédigé sous la direction de Pénélope Dechaufour, maîtresse de conférence en Études Théâtrales,  porte sur la représentation et l’écriture de la violence faite aux femmes dans le texte théâtral contemporain, dans les oeuvres de Naomi Wallace, Angelica Liddell, Pauline Peyrade ainsi que dans ses propres pièces. Il vient approfondir et mettre en perspective l’aspect féministe de son écriture. 

Bibliographie

Combattantes - Episode 1, B&Sons

éd. Domens

2022

Publiée

Prix

Combattantes - Episode 2, Le Cercle

2021

Le Grand Graou

2020

Labyrinthe

2020

Prix

Francis

2018

Rejoignez-nous sur nos réseaux sociaux

Restez informés sur l’actualité des E.A.T
en vous inscrivant à notre newsletter