Carlotta Clerici

Paris

Auteur tout public

Me contacter

Parcours

Née en Italie, au bord du lac de Côme, après une maîtrise en Études théâtrales à l’Université de Milan elle s’installe à Paris. Elle obtient un DEA à Paris VIII, travaille en tant metteur en scène et traductrice (Marguerite Duras, Olivier Py, Jean-Claude Grumberg…). Elle fonde et codirige pendant dix ans la compagnie Théâtre vivant. Choisissant la langue française, est écrit plusieurs pièces de théâtre et un roman, Éloge de la passion (Denoël, 2017). Sa nouvelle pièce, Ce qui reste d’un amour, sera créée au Festival off d’Avignon en 2022. Parmi ses pièces, on se souvient notamment de L’Envol et de C’est pas la fin du monde (qu’elle met en scène respectivement au Vingtième Théâtre en 2003 et à la Manufacture des Abbesses en 2013), et du monologue Ce soir j’ovule, mis en scène par Nadine Trintignant, avec Catherine Marchal, qui est resté un an à l’affiche du Théâtre des Mathurins (2010). En Italie, L’Envol (Il Ritorno) est créé au Théâtre National de Bolzano en 2011 et nominé au Prix « Le Maschere del Teatro » comme « meilleure pièce ». Ce soir j’ovule (Stasera ovulo) est créé à Lerici en mars 2009 et est en tournée pendant plusieurs saisons. Une nouvelle version de C’est pas la fin du monde et de Ce soir j’ovule voient le jour au Luxembourg en 2014 et 2015 et le monologue, traduit en arabe, est monté en 2018 à Beyrouth. Toutes ses pièces sont éditées, chez L’Harmattan et Les Cygnes. En plus de ses propres textes, elle met en scène plusieurs pièces, classiques et contemporaines, les dernières en date Jouer avec le feu de Strindberg la Trilogie de la Villégiature de Goldoni, qu’elle a également adaptée.

Rejoignez-nous sur nos réseaux sociaux

Restez informés sur l’actualité des E.A.T
en vous inscrivant à notre newsletter