Didier Gauroy

Fouchères

Auteur tout public

Me contacter

Parcours

Né en 1955 à Troyes, Didier Gauroy commence le théâtre dans cette ville et, durant quatre années, il va jouer dans plusieurs spectacles professionnels, et participer à la conduite de nombreux ateliers (personnes âgées, enfants psychotiques…). Il poursuit sa formation à Paris, notamment par des stages (Cours Florent, théâtre du Lierre, Association de Recherche des Traditions de l’Acteur), en Angleterre (Pinter et Shakespeare), ainsi qu’au CDN de Reims.Il s’initie à des formes théâtrales orientales (Bharata Natyam pour l’Inde et Kyôgen pour le Japon).

En 1986, il crée la Compagnie Spokoïno Théâtre dont il reste le directeur artistique. Comme metteur en scène, Anouilh, Racine, Romain Rolland, Sophocle et Bruno Bayen, Pinter, Serge Gainsbourg, Bernard Dimey, Claude Ponti, Enzo Cormann, Karl Valentin, Jean Tardieu, Peter Handke, Sergi Belbel, Christian Rullier, Shakespeare, Jean Genet, José Mendes croisent sa route. Il conçoit à plusieurs reprises des créations lyriques. En 1993, il met en scène Madame Butterflyde Puccini, sous la direction musicale de Jean-Marc Cochereau. De 2002 à 2008, il est membre du conseil d’administration de l’Association Nationale de Recherche et d’Action Théâtrale, très attaché à défendre l’idée d’ouverture internationale. En 2008, son projet de Théâtre-Education Parole d’adolescence et d’ailleurs reçoit du Ministère de la culture le label Année européenne du dialogue interculturel. Ce projet l’amène à travailler régulièrement en Europe, mais aussi en Afrique (Bénin, Niger), notamment pour la direction d’ateliers d’écriture et de lectures polyphoniques. Il aime depuis toujours avoir ce rôle de passeur de théâtre (milieux scolaire, universitaire, carcéral, publics spécifiques, enseignants). En 2009, il est chargé de l’écriture théâtrale contemporaine dans le cadre d’une unité d’enseignement transversale et culturelle à l’Université de Reims. Traducteur de Shakespeare avec Henry V, il adapte pour le théâtre Les yeux bleus cheveux noirs de Marguerite Duras et Au-delà de cette limite votre ticket n’est plus valable de Romain Gary. Depuis 2002, il porte volontiers ses propres textes sur scène. Son texte Chantier interdit au public est lu, à Strasbourg, dans le cadre des Actuelles. En 2006, il reçoit l’Aide d’encouragement à l’écriture du Ministère de la culture (DMDTS) pour sa pièce L’usine, dont il assure la mise en scène l’année suivante.

Rejoignez-nous sur nos réseaux sociaux

Restez informés sur l’actualité des E.A.T
en vous inscrivant à notre newsletter